Thikem's Blog

Pour ne pas cesser d'écrire

Dernier jour

Effervescence du jour de raccord, il faut régler le plus de problèmes, transmettre les infos pertinentes à ceux qui prennent le relais, faire ses valises et bichonner la voiture, entre autres, pour le grand départ en vacances.

Plus stressant que tout autre jour, l’orage avant le calme d’une terrasse ombragée, un verre de boisson fraîche à portée de main, et rien, ou presque, à faire par obligation.

Quel bonheur !

Publicités
Poster un commentaire »

Dormez, je le veux

Quel malheur, plus en France qu’en Belgique, de voir des casseurs gâcher la fête, au point que, triste résultat, il y ait eu des morts.

En 1998, la France avait célébré dans la joie et le calme sa belle victoire. Aujourd‘hui, certains ne se réjouissent plus qu’en cassant des vitrines, pillant des magasins, caillassant la police, incendiant des véhicules.

Autre temps, autres mœurs. Mais tout va bien, tout est sous contrôle, il ne faut pas s’inquiéter, notre société gère parfaitement ces changements, l’intégration, l’éducation, le respect mutuel.

Une parfaite réussite, cette anesthésie générale.

Poster un commentaire »

Succès mérité

15 juillet

Je ne parle pas de l’équipe de France gagnant la coupe du monde de football, mais de la réception extraordinaire que les supporters ont offerte aux Diables rouges, réception qui a presque mis aux oubliettes la finale où, pourquoi ne pas changer une triste tactique qui fonctionne, les Bleus ont laissé les Croates faire le jeu et profiter d’erreurs pour vaincre sans péril, et par là même sans gloire.

Quelle foule quelle ambiance, quelle chaleur, quelle ferveur, vraiment le football que les Diables nous ont offert nous a fait chaud au cœur et méritait ces prolifiques bravos.

Waar is da feestje? Hier is da feestje! Nulle part ailleurs qu’en Belgique on ne peut voir un tel rassemblement pour une troisième place.

Vivement 2020 et 2022 pour revivre cela !

Poster un commentaire »

Belle consolation

14 juillet

Au moins, les Diables rouges n’ont pas pris cette petite finale à la légère, ils ont continué à nous offrir ce football généreux et sans calcul, pour gagner pour la première fois cette médaille de bronze.

2018 fois merci (et même plus) pour cette magnifique coupe du monde. Avec un brin de chance pour briser le mur bleu, vous auriez pu accéder à la finale et offrir aux fans de beau football, face à une Croatie aussi généreuse que vous, une finale de rêve.

Mais le réalisme de l’équipe de France en a décidé autrement.

Poster un commentaire »

Choquant

Je ne suis pas le seul à regretter le manque d’humilité des Bleus, si ce mot veut dire quelque chose chez nos voisins, mais j’en doute. Les entendre reconnaître qu’ils ont utilisé une tactique, gagnante certes, qui n’était pas une bonne publicité pour le sport, et admettre qu’ils auraient préféré faire du beau football, aurait fait taire les critiques. Mais on ne peut pas critiquer les coqs, ça leur hérisse la crête alors ils se dressent sur leurs égos (pardon ergots) et préfèrent en remettre une vilaine couche.

Des phrases comme « Si j’ai offensé les Diables, je m’excuse, mais je suis en finale », « l’histoire ne retiendra que le vainqueur » et « je m’en fous de jouer moche tant que j’ai l’étoile », sont vraiment regrettables car elles ne donnent pas auprès des jeunes une belle image de ce sport, déjà pourri par l’argent, leur montrant que l’important c’est gagner par tous les moyens.

En psychologie, on dit fort justement que l’important ce n’est pas la destination mais le voyage. Mais ce n’est pas dans la mentalité de tout le monde de voyager sans endommager les paysages traversés.

Poster un commentaire »

Je me lâche

Bon, après la tristesse de la déception, le coup de gueule de la frustration !

Je sais que je vais me répéter, mais je vais quand même écrire quelques commentaires sur la manière dont Mr Martinez a géré le match contre la France.

D’abord la composition d’équipe. D’accord, le coach a essayé d’innover tout en devant faire avec l’absence de Meunier. Mais mettre Dembélé dans l’entrejeu fut une première grosse erreur (là où, désolé de revenir là-dessus, un Nainggolan aurait mis un vrai poids), la deuxième ayant été de maintenir Lukaku dans une défense fermée où il ne peut jamais s’exprimer, et d’ailleurs j’ai eu souvent l’impression que les Diables rouges jouaient à 10 tant il semblait invisible et inexistant. C’était l’occasion d’utiliser un Batshuayi virevoltant et avide de goals pour déstabiliser ce bloc de défense ; le faire entrer à 5 minutes du terme était ridicule, il n’a même pas pu toucher le ballon. Et enfin, troisième grosse erreur, reprendre Carrasco, le mec qui a complètement raté son Mondial, et qui a servi à que dalle devant les Bleus. Le seul remplacement utile fut l’arrivée de Mertens qui a fait bouger les choses un certain temps, avant de s’éteindre comme tous les Diables devant cette impénétrable forteresse française.

Je ne suis pas entraîneur, et je remercie Martinez pour le travail magnifique qu’il a fait avec notre équipe, mais je ne peux m’empêcher de regretter qu’il ait maintenu trop longtemps dans la deuxième mi-temps sa tactique inefficace, sachant que les Bleus fermaient le jeu, ce qui ne pouvait que mettre Lukaku, splendide buteur sur les matchs ouverts, hors-jeu.

Voilà, c’est dit, et ça me soulage (un tout petit peu).

Poster un commentaire »

Triste journée

Quelle déception cette défaite hier alors que la finale de la Coupe du monde semblait tellement à notre portée !

Pourtant, ou aurait dû lire les signes dans le ciel, la soirée était vraiment moche avec ce temps pourri, comme si le ciel pleurait déjà parce que les dieux du foot ne seraient pas avec nos Diables.

Mais les Bleus ont bien joué tactiquement, à défaut de proposer du beau football, empêchant les joueurs belges de développer leurs actions rapides et brimant leur créativité, au point qu’on a trop rarement vu des éclairs de génie.

Pour moi, ce n’était pas un match agréable à regarder, trop de lenteur, trop de passes inutiles, pas assez de tentatives de déstabilisation, je sentais les Diables peu inspirés et dépourvus du brin de chance qui leur aurait suffi pour briser le mur adverse.

Hé oui, les Diables rouges se sont brisé les dents de leurs fourches sur des coqs coriaces plantés devant leur cage, c’est bien dommage, ce n’est ni la meilleure équipe, ni l’équipe la plus entreprenante qui a gagné, c’est celle qui a réduit le football à un pauvre spectacle. Sans parler des simulations et autres gestes anti-sportifs des joueurs français.

Ils nous ont refait le coup de l’Argentine il y a quatre ans et malheureusement, ça a encore payé !

Mais je ne terminerai pas ce constat en félicitant les Diables rouges pour leur tournoi exceptionnel, ils nous ont fait vibrer au cours de chaque match, voulant toujours créer du mouvement et se dépenser sans compter. Rien que pour cela, ils méritent tout mon respect, ils ont toutes les qualités pour monter encore en puissance et, qui sait, nous remporter la coupe d’Europe d’ici deux ans…

Poster un commentaire »

Un peu de décence, parfois ?

Ouf, soulagement, les enfants enfermés dans la grotte en Thaïlande ont tous été récupérés sains et saufs.

Petit bémol dans la couverture de cet événement : lire que les enfants, parce qu’ils sont hospitalisés, ne pourront pas assister à la coupe du monde.

A-t-on déjà oublié cet homme venu pour les sauver et qui y a perdu la vie ?

Poster un commentaire »

Plus qu’un jour

9 juillet

Ça y est, les médias s’en donnent à cœur joie pour nous sortir les articles les plus humoristiques – sérieux – débiles (biffer la mention inutile) sur la confrontation France-Belgique de demain.

Cela va depuis les statistiques qui démontrent tout et son contraire, au chambrage des supporters de l’autre camp, en passant par les images recomposées ou les dégelées passées. Bref, on en voit de toutes les couleurs, avec un léger avantage bleu pour les uns, rouge pour les autres, mais sans réelle suprématie.

Que le meilleur gagne, en espérant qu’il ne faille pas recourir à la chance, au VAR, au coup de pouce arbitral ou aux tirs au but pour départager les deux équipes.

Poster un commentaire »

Soyons prêts, tout simplement

Mais où est donc notre légendaire sens de l’humour et de l’auto-dérision ?

Je lis l’agacement de certains internautes quand le responsable de presse des Bleus sort un « La Belgique, une fois » ! Il vaut mieux rire de leur bêtise, voire compatir à leur manque d’imagination.

De toute façon, l’important, ce sera de jouer avec ses tripes mardi. Et là, j’ai bien peur que l’équipe de France ne soit la meilleure. Elle ne m’a pas impressionnée par son fond de jeu, mais elle a un avantage énorme en endurance physique, n’ayant eu que des matchs peu fatigants alors que les Diables ont dû aller puiser dans leurs réserves lors de leurs deux derniers matchs.

Ce sera éprouvant, pour notre équipe et pour nos nerfs, et je sens qu’il nous faudra un brin de chance, ou un match sans de l’adversaire, pour accéder à la finale. J’espère bien sûr que nous vaincrons, mais je me prépare quand même à la déception d’une cruelle défaite.

Poster un commentaire »